Notre dernier podcast

Voyager dans son espace-temps - 9 mars 2016

Billets no image

Publié le 12 février 2017 0

Une politique… à la Thésée ?

Selon la légende, il semblerait que Thésée fut pour son pays un grand réformateur et un unificateur progressiste reconnu. Notre prochain Président pourrait-il s’inspirer de ce vaillant entrepreneur (européen), et ainsi aider les français à reconquérir leur humanité sociétale… symbolisée par notre officielle devise « Liberté, Egalité, Fraternité » ? Nous obtiendrons une première réponse à cette question dans quelques mois.

En fait je souhaite attirer ici notre attention sur une politique plus essentielle encore. Celle de notre vie intime, la seule qui soit vraiment en mesure de nous apporter « du mieux » dans notre quotidien. Car oui, la qualité d’une vie se reflète rarement dans son apparence. La « qualité de vie » prend surtout place dans la réalité du vécu corporel, que celui-ci soit identifié sous l’angle physique, mental ou spirituel. Ainsi je vous propose de faire un bref détour par la célèbre expérience de pensée nommée « bateau de Thésée ». Son regard a priori philosophique, qui fait toujours débat sur la réalité ou la non-réalité d’un bateau… qui n’existe plus (car totalement reconstruit depuis l’époque de Thésée), reflète cette incroyable confusion neuro-temporelle qui règne encore dans notre psychologie moderne. En effet, depuis que René Descartes a postulé que notre esprit serait immatériel (dualisme corps/esprit), tout se passe comme si l’humanité toute entière avait avalé toute crue cette croyance simpliste… de 1641. Oui, son point de vue de croyant profane, voire hasardeux (il ne pouvait connaitre à l’époque la composition de la matière), constitue aujourd’hui pour chacun de nous une erreur catastrophique.

La « réalité vécue » ne prend forme qu’au travers de l’expérience individuelle, quelle qu’en soit la nature matérielle. Une expérience du physique, du mental ou de l’esprit. Mais dans notre culture moderne, où seule l’expérience dite « physique » se considère concrète, celle vécue par notre mental ou notre esprit n’a pas valeur de « réalité ». Pourtant le philosophe, tout comme le quidam, devrait comprendre que le bateau visible dans le musée d’Athènes n’est pas le bateau de Thésée, mais une illustration approximative de ce qu’il fut. Une transmission historique, non pas de planches mais de souvenirs (mentaux) ! Pensez-vous alors, tenant compte de cette légèreté psychologique qui nous anime, que notre propre discours, ou celui de nos dirigeants (semblant parfois très réaliste), sera un jour transformé dans le « concret » d’un Futur à l’image « du » Bateau de Thésée ?


A propos de l'auteur



Laisser un commentaire

Back to Top ↑
  • Connexion

  • Derniers articles