Notre dernier podcast

Voyager dans son espace-temps - 9 juin 2018

Billets no image

Publié le 20 avril 2017 2

Quel est mon profil (d’électeur) ?

Les commentaires sont allés bon train depuis des mois. Car nos futurs dirigeants doivent pouvoir se projeter face au peuple (comme députés, ministres, ou Président),… et les médias prospérer. Mais pour chacun de nous l’essentiel n’est pas là. En effet, ne serait-il pas plus important pour soi-même de mieux prendre conscience, non pas du potentiel de « l’élu choisi », mais plutôt de celui de notre futur choixde vie ? Alors, si vous en êtes d’accord, nous allons deviner ensemble les grandes lignes de votre personnalité profonde. Et cela en fonction du bulletin de vote que vous allez réellement glisser dans l’intimité… de votre enveloppe. Pour ce faire, écartons de suite l’absence volontaire de vote, ou même le vote « blanc » (non pris en compte aujourd’hui), qui serait le signe incontestable de votre désintérêt pour toute forme sociale organisée (… dont pourtant vous saurez « tirez profit » !). Bien entendu, fidèles aux concepts développés par NW Science, nous allons en priorité nous inspirer de celui de « psyché tri-unique ». Plongeons dans ce que nous ressentons de plus intime en nous lorsque nous écoutons le leader… qu’in fine nous allons choisir. Autrement dit, sous quelle forme d’expression réagissons-nous face à son discours ? Ou encore : à quel « niveau psychique » ce leader nous fait-il le plus « vibrer » ?

Si nos sensations corporelles l’emportent (en particulier sur nos émotions), tandis que nous entendons notre tribun s’exprimer (et voyons se comporter), alors notre « reptile psychique » imprime sa dominance. A savoir que nous allons privilégier le « terre à terre », le « concret », que nous donnerons priorité au vécu physique, présent, reconnu et « matériel »,… quitte à l’exprimer via de la révolte, voire parfois au travers une manifestation violente (sous forme de propos ou même, d’actes extrêmes).

Si vos émotions prennent le dessus lorsque vous écoutez le discours de notre favori, cela signifie que votre « mouton psychique » exprime… sa voie préférée. A savoir que votre motivation consiste à (re)penser et (re)mémoriser, voire parfois à intellectualiser ce que « le leader a inculqué à ses adeptes ». Ce processus d’adoption psychologique, pour l’essentiel, vous conduit alors au conservatisme social. Il s’agit pour vous de conserver des acquis (de dominé, ou de dominant), de consolider vos positions sociales, et d’entretenir des mémoires communes… toujours à l’identique.

Si le projet de votre candidat vous transporte plutôt vers des sentiments qui augurent une vie meilleure, plus libre, vous vous préparez à voter pour vos idéaux. Et donc votre « guide suprême ». Au cours de cette démarche, en général progressiste, votre système de récompense personnel vous encourage alors à soutenir ce leader vers cette « société nouvelle » !


A propos de l'auteur



2 Responses to Quel est mon profil (d’électeur) ?

  1. isabelle says:

    Bonjour,
    Juste une petite remarque …en toute objectivité : le vote blanc n’est pas comme vous dites “un désinteret pour toute forme sociale organisée”. Puisque la personne se déplace dans le bureau de vote!, Mais j’y verrai plutôt le signe qu’aucun des candidats ne plait au votant !
    Bien cordialement
    isabelle

    • Pascal says:

      Bonjour Isabelle,
      Il me semble trop facile de ne pas choisir.
      Ne pas choisir est ne pas s’engager.
      Ne pas choisir est aussi un choix, le choix de se pas s’impliquer dans la suite… d’une société qui de toute façon sera.
      Or une société organisée, quelle qu’elle soit, demande des repères (comment se mouvoir dans un environnement social sans repères fixés, pour au moins une période) ?
      Ne pas choisir, c’est s’accorder un droit psychologique futur de changer sans assumer son propre choix… inexistant.
      Mais…
      il y aurait une autre alternative démocratique : que le vote blanc fasse partie des voix reconnues.
      Alors “l’élu” serait obligé de revoir sa copie jusqu’à l’obtention de plus de… 50% des voix totales exprimées !
      Peut-être que notre Futur connaitra ce type de démocratie avancée.
      Pour le moment, voter blanc n’est pas voter…
      Merci pour votre avis, qui cependant me semble intéressant,
      Pascal

Laisser un commentaire

Back to Top ↑
  • Accès libre Tipeee & NW Science Télécharger Acheter Télécharger
  • Connexion

  • Derniers articles