Notre dernier podcast

Voyager dans son espace-temps - 9 mars 2016

Billets edito21

Publié le 13 décembre 2012 0

Quand science et « esprit » travestissent nos émotions !

Le processus de la pensée a déjà fait couler beaucoup d’encre… chez le penseur, et les interactions de la matière chez… le physicien. Pourtant, la pensée est également l’outil primordial pour développer les sciences physiques, et le penseur doit interagir avec sa propre matière pour… penser ! Ce cloisonnement délibéré de la recherche scientifique est devenu une catastrophe pour l’humanité. En effet, cette ignorance entretenue des interactions multiples vécues par le chercheur (mental), toutes issues de notre phylogénèse sensorielle, est responsable de notre impuissance actuelle face au drame que risque de vivre notre espèce.

La stagnation contemporaine de notre développement mental est notoire : la philosophie s’étiole, l’épistémologie ne motive guère plus le scientifique, alors que le matérialisme technologique triomphe, et que les modes ou croyances collectives musellent les meilleurs espoirs de démocratie. Pourtant, nous avons la capacité de ranger au placard nos errements du passé, en particulier les nombreuses erreurs scientifiques apparues depuis 150 ans. Par exemple, NW Science nous invite à prendre conscience de cette incroyable confusion des sens encouragée par Galilée puis Einstein.

Malgré ces erreurs fondamentales commises par la science « moderne » (surtout depuis la période des guerres franco-allemandes !), il est relativement facile pour l’amateur curieux de s’en extraire, pour autant que nous nous libérions des certitudes culturelles. Pour cela, NW Science nous dévoile la nature très vivante et « concrète » de nos sensations physiologiques (de dynamiques 2x3D), induisant nos émotions sociales, puis nos créations de « l’esprit ». Suggérant de prendre mieux conscience de notre propre vécu quotidien, tant physique que mental et « spirituel », elle nous encourage à avancer vers une vie plus libre, plus satisfaisante, et plus respectueuse de celle « des autres » !


A propos de l'auteur



Comments are closed.

Back to Top ↑