Notre dernier podcast

Voyager dans son espace-temps - 9 mars 2016

Billets edito20

Publié le 22 octobre 2012 0

Pour une révolution visionnaire ?

Que nous soyons étudiant, parent au foyer, président d’une multinationale, …, chômeur, retraité ou artiste, nos intentions fondamentales les plus intimes sont de même nature. En effet, au-delà d’un instinct de survie presque oublié, nous nous activons pour obtenir cette liberté personnelle… qui nous apportera plus de satisfaction, voire plus de plaisir. C’est ainsi que nous pourrions croire, surtout si nous écoutons trop fidèlement nos leaders politiques et religieux, que tout ira bientôt mieux dans le meilleur des mondes !

Pourtant, la partie n’est pas gagnée, loin s’en faut : le nombre de suicides (jeunes et moins jeunes) ne cesse de croître, pour atteindre en France trois fois plus de morts par suicide que par accident routier. Au-delà des ces situations extrêmes, les dépressions « s’en donnent à cœur joie » : le nombre de cas répertoriés est dix fois plus élevé qu’en 1970 ! Comprenons par ces statistiques alarmantes que nos contemporains, apparemment de plus en plus libres de se déplacer et de communiquer, constatent qu’en fait ils ne pourront atteindre cette vie d’un plaisir tant espéré, ou pour le moins, une vie… satisfaisante à leurs propres yeux.

NW Science ré-ouvre les vannes des non-dits culturels pour sa 20ème publication : si notre développement social régresse dans la déprime, voire la dépression, c’est que notre culture matérialiste, et médiatisée à outrance, promet dès le plus jeune âge « monts et merveilles ». Oui, notre business mondial requiert toujours plus de profit, donc toujours plus de marketing pour des réalités virtuelles, qui ne pourront pas être obtenues dans le « réel »… à venir ! Or, a-t-on « réellement » besoin d’une Mercedes Classe A, ou de se transformer en Claudia Schiffer, pour atteindre notre propre plaisir de vivre ? Devons-nous gagner beaucoup d’argent, ou connaître la célébrité, pour enfin… se satisfaire du quotidien ? Rien n’est moins sûr, et nous le savons.

Comment alors modifier cet itinéraire inquiétant d’un matérialisme à tout crin ? Au cours de cette publication nous comprenons pourquoi notre culture de « la vie extérieure », soutenue par une science 3D bien trop scolaire et académique, est devenue impuissante à éveiller tout nouveau paradigme humain. Vous comprendrez en quoi il devient de plus en plus vital de prendre conscience de sa propre vie, et d’agir par soi-même, suivant un itinéraire de liberté et de satisfaction qui nous est personnel. Le Temps du changement est-il arrivé en 2012 ? Seule une nouvelle vision collective pourra nous le confirmer… en 2013 !


A propos de l'auteur



Comments are closed.

Back to Top ↑
  • Connexion

  • Derniers articles