Notre dernier podcast

Voyager dans son espace-temps - 9 mars 2016

no image

Publié le 25 juillet 2015 0

Espace

Il constitue l’environnement du corps en cours d’expérience. Il est d’une nature 100% inertielle, au sens galiléen. L’espace caractérise un « univers collectif », extérieur au corps expérimenté, que celui-ci soit actif ou réactif. « L’espace » forme avec « le temps » les deux « dynamiques topologiques de base », nécessaires à chaque corps pour développer toute action, ou réaction. Cette constitution topologique fondamentale est par nature associative, « duale ». L’humain perçoit mentalement l’espace via trois dimensions inertielles « 3D », de types « LxHxl ». Toute observation sensorielle, issue d’un corps humain et idéalement polarisée, encourage à définir un repère orthogonal d’espace-temps (inertiel et linéaire pour sa forme spatiale, vectoriel et rotationnel pour sa forme temporelle).

En résumé, l’espace est par nature inertiel (au sens galiléen du terme), est se construit par « distances dynamiques » (longueurs d’ondes), orientables suivant une temporalité (fréquentielle) déterminée par l’usage de nos fonctions sensorielles (voir « temps »).


A propos de l'auteur



Laisser un commentaire

Back to Top ↑
  • Connexion

  • Derniers articles