Notre dernier podcast

Voyager dans son espace-temps - 9 mars 2016

Billets TEMPS 3D

Publié le 3 avril 2015 0

Je pense, donc je suis… « réel » ?

Nous connaissons tous la formule de René Descartes « Je pense, donc je suis ». Chacun semble y retrouver son compte, même au cœur d’une culture devenue extrêmement… matérialiste. Car en effet la science « physique », adoubée par son versant technologique plus attrayant, nous a convaincu (ou presque) que nous « sommes » avant tout des… « êtres de chair ». Mais, face à cette déification irrépressible du « concret », R. Descartes pourrait bien se retourner dans sa tombe, car pour lui le « je suis » était exclusivement celui d’un « être pensant » ! Et si les plus philosophes d’entre nous ont le moindre doute, il leur suffit de se rappeler que c’est également ce brillant penseur et scientifique du 17ème siècle qui a peu après introduit dans de notre culture occidentale cette croyance invraisemblable en un « dualisme corps-esprit ». A savoir, le fait que notre pensée existerait sans aucune relation matérielle avec notre « physique »… !?

A quel constat problématique cela nous amène-t-il ? Ayant sur-interprété l’affirmation de Descartes, notre culture contemporaine amalgame « la réalité », désignée officiellement comme physique, avec la réalité… de ses propres pensées (méprise entre « la carte et le territoire »). Conséquence, souvent la confusion règne entre « ce que je pense du réel » et « le réel »… au sujet duquel je pense, y compris au sens scientifique du terme. Et tout cela sans le moindre « état d’âme » concernant ce désordre intime, devenu banalisé, mais lequel pourtant alimente abondamment… les cabinets de psy !

Si le temps de la réflexion sur « la réalité de la réalité » vous apparait tout comme nous nécessaire, nous vous convions alors à voyager au cœur des tous derniers articles NWScience, afin de comprendre en quoi « la » solution fondamentale passe une prise de conscience inévitable sur la véritable nature « du temps ». Suite à ce voyage dans votre intimité, et à cette découverte sur vos propres processus mentaux, vous comprendrez enfin « pourquoi et comment »  vous orientez en permanence vos activités mentales vers à la fois un futur (imaginé par votre « esprit »), un présent (validé « physiquement »), et un passé (extrait par votre « pensée »). In fine vous prendrez plus facilement conscience de votre « être réel ». Une réalité par nature vécue (par vous), qui ne dépend que de l’orientation mentale que vous choisissez à chaque instant. Ainsi, votre initiative psychologique du moment vous encourage à vivre une réalité plus ou moins « imaginée », « physique », ou… « pensée » ! 

Tags: , , ,


A propos de l'auteur



Laisser un commentaire

Back to Top ↑