Notre dernier podcast

Voyager dans son espace-temps - 9 mars 2016

Publications CROYANCE et CULTURE

Publié le 17 avril 2016 0

“Intelligent”… pour vivre mieux ?

Néandertal a disparu il y a plus de vingt mille ans, supplanté par Homo sapiens.

Cette publication pourrait participer à résoudre une énigme culturelle. Car elle fournit des éléments sur comment le premier, incapable de construire collectivement son Futur, fut rapidement dépassé par les spéculations symboliques du second. Autrement dit, alors qu’Homo Sapiens avait réussi à imaginer en lui-même un projet collectif « extraordinaire », surpassant la pensée standard en cours (limbique), Néandertal se révéla impuissant dans cet « exercice de l’esprit ».

L’Homme moderne ainsi devenu, focalisé de plus en plus sur cet engagement collectif avant-gardiste, voire surnaturel, mais opportun et « fortement recommandé », se mit à adhérer ardemment à des « pratiques croyantes »… pleines de promesses. Homo sapiens poursuivit sur sa lancée, rivalisant d’imagination sociale pour faire valoir « son dieu » le plus fort ! Mais ce faisant, le nouvel « esprit » collectif, puissant et a priori « sain d’esprit », en arriva pourtant à prendre rapidement le pouvoir sur l’esprit impuissant de ses propres ouailles. Au travers une fine stratégie politique, « l’esprit divin » alors constitué réussit à soutirer à ces dernières toute velléité futuriste « non-alignée ». Une intention qui pourtant permettrait à chacun de nous une progression vers son propre Futur. Officiel, le « futur cru » ainsi imposé à la collectivité fut malheureusement symbolisé par… la « providence » !

Au fil de cet article vous pourrez plus facilement prendre conscience du comment une « spiritualité dévote » a prévalu pour l’espèce humaine, et aussi pourquoi celle-ci, aujourd’hui amoindrie dans sa « capacité spirituelle » (c.ad celle de l’esprit), patauge dans la plupart de ses projets de civilisation (notons que le sociologue Emile Durkheim avait touché du doigt cette brèche psychologique il y a déjà plus d’un siècle !). Ayant accès à de nouvelles solutions, essentiellement issues de concepts inédits et réformateurs, nous pourrons alors décider de poursuivre notre compréhension. Celle d’un travail collectif pour la reconquête indispensable et urgente… de nos « esprits sapiens ». Une dynamique non seulement ouverte sans peur sur son avenir mais, surtout, une intelligence proactive au service d’un « Futur pour tous » !

Nota : Cette publication se base sur plusieurs notions préalablement exposées au cours des plus récents articles, ainsi que dans l’ouvrage « Eloge du Futur » (Ed. Persée, 2016 – cf. lien site NW Science). En particulier sur les concepts fondamentaux tels que « mémoire », « vie intérieure », « esprit », « conscience » ou « intelligence » (au sens occidental du terme).  


A propos de l'auteur



Laisser un commentaire

Back to Top ↑
  • Connexion

  • Derniers articles