Notre dernier podcast

Voyager dans son espace-temps - 9 juin 2018

Billets no image

Publié le 21 novembre 2014 0

Homo sapiens et son langage “temporel 3D”

Nous vous encourageons vivement à regarder cet exposé de Bernard Victorri (CNRS) sur « l’origine du langage ». Pour aller à l’essentiel, il y explique que notre aptitude au langage complexe est le fruit d’une sélection darwinienne. Notre évolution a ainsi permis d’élaborer un langage parlé alliant « récursivité », « temporalité », et « modalité ». Or, à y bien regarder :

–          la récursivité du langage permet de construire chaque phrase au sein d’un cycle temporel prédéterminé « intention, mémoire, parole » (orientations « futur, passé, présent »). Cela pour offrir à l’auditoire un exposé vivant, c’est-à-dire « parlant », ou encore en « pensée 3D ».

–          la temporalité  du langage lui fournit le film de l’action décrite. L’exposant peut ainsi mixer à volonté, et cela en fonction d’un « scénario à décrire », les orientations temporelles induisant l’action qui s’y « déroule ». Et tel que la scène semble « se vivre ».

–          La modalité de la phrase parlée, qui définit l’affirmation, l’implication du discours, utilise également avec dextérité « les 3 temps »,… exprimés ici au sens collectif. Car « exposer une chose probable » en définit son « potentiel » (la nature même du futur), « désigner un fait » lui donne sa réalité présente, et « désigner une loi, une règle » fait appel au passé collectif.

Cette dextérité temporelle du langage est d’une performance à toute épreuve… scientifique (il faudrait des heures de programmes informatiques pour obtenir l’équivalent descriptif… de 3 secondes parlées). Mais surtout, une telle aptitude sociale a permis la construction, puis la cohésion de groupes sociaux (par « adhésion », voire par « croyance » mentale). Pour ne pas dire celle de toute notre société humaine, prise dans son ensemble.

Ainsi, le langage humain a été jusqu’à récemment le seul outil permettant pour fédérer les foules, « offrir des films aux auditeurs », et « raconter de puissantes histoires » aux autres (… et en général à soi-même). Bien entendu nous retrouvons ce processus, plus qu’antédiluvien, dans la formation initiale des groupes religieux, puis des mouvements politiques,… et de tous les groupes sociaux potentiellement actifs. A l’heure où l’on réfléchit aux raisons d’un tel débordement conceptuel des extrêmes… à partir d’internet, les sociologues auraient fort à gagner en prenant plus conscience de la véritable nature et de l’origine « du temps » !  


A propos de l'auteur



Laisser un commentaire

Back to Top ↑
  • Accès libre Tipeee & NW Science Télécharger Acheter Télécharger
  • Connexion

  • Derniers articles