Notre dernier podcast

Voyager dans son espace-temps - 9 mars 2016

Billets edito28

Publié le 19 août 2014 0

Homo sapiens et la découverte du « temps »

La dernière véritable révolution scientifique fut celle issue des travaux de Copernic, qui a nous a contraint in fine à accepter cette « libre réalité quotidienne » d’une vie terrestre totalement dépendante du Soleil (et non l’inverse !). Depuis, la « science moderne » n’a fait que s’insérer dans ce cadre de vie, puis progressivement y introduire celui de toutes les expériences théorisées… grâce à de nouveaux postulats, c’est-à-dire des croyances nous rendant mentalement limités !

Aujourd’hui NW Science nous expose en quoi nos théories modernes, c’est-à-dire celles imposées depuis Galilée et Descartes, ont pris naissance dans un monde cultuel sous domination religieuse et de plus en plus matérialiste (financier, industriel et technologique). Concrètement, « l’esprit scientifique », au sens original du terme, a quasiment disparu depuis que le siècle des Lumières a éclairé, voire ébloui durablement nos aptitudes à avancer vers « un monde meilleur », au point de nous rendre presque aveugles… mentalement. Car en effet, rien de bien fondamental n’a changé depuis cinq siècles dans notre façon de penser « le monde », c’est-à-dire celui vécu par l’humanité. Rien… ou presque : notre déni de la réalité terrestre s’est malheureusement réactivé, pour nous emmener aujourd’hui vers un obscurantisme idéologique planétaire, renforcé d’un consumérisme suicidaire !

Cher ami lecteur nous vous proposons, juste le temps d’une lecture de quelques pages, de vérifier que notre science postcartésienne s’est effectivement calfeutrée dans un univers douillé, mais xénophobe… donc condamné à s’étioler, puis disparaître. Pour cela NW Science, après avoir effectué une mise au point sur la notion d’espace, vous éclaire ce mois-ci autrement sur deux thèmes philosophiques indissociables, et nécessaires pour sortir de l’impasse culturelle dans laquelle Homo sapiens s’est introduit : le temps & la conscience.

Bonne lecture, bon investissement et… bonne rentrée !


A propos de l'auteur



Comments are closed.

Back to Top ↑