Notre dernier podcast

Voyager dans son espace-temps - 9 mars 2016

Billets no image

Publié le 19 septembre 2017 0

Ethique et « trou noir » personnel

Depuis des années j’invite mes lecteurs à comprendre en quoi notre psyché s’organise en permanence en trois orientations temporelles, par « sélection naturelle » de nos propres mémoires. Ce processus psychique, intime pour chacun de nous, explique à lui seul en quoi notre architecture « cérébrale » privilégie à chaque instant tel ou tel stade de notre évolution (reptilien, limbique ou néocortical). Voici trois exemples issus de notre culture française pouvant illustrer ce propos.

. Depuis quelques années des stars du football, plébiscitées par leurs groupies, reçoivent des dizaines de millions d’euro par an pour simplement effectuer leur « job » (physique). Des sommes qui pourtant sont considérées pour des « patrons » comme indécentes… par ces mêmes groupies !

. Depuis plus d’un siècle des stars de la pensée « scientifique » (Planck, Einstein, …, Schrödinger), sanctuarisées par leurs prix Nobel, imposèrent leurs orientations mentales grâce à des postulats… que pourtant d’aucun n’a su démontré (attitude incompatible avec la « méthode scientifique ») !

. Depuis « la nuit des temps », deux ou trois stars de « l’Esprit » semblent orienter nos propres esprits vers telle ou telle croyance… qu’il serait hérétique de (re)visiter (là où notre esprit devient plus libre… s’épuise cette croyance !).

Que nous montrent ces trois exemples concernant successivement nos trois étages psychiques ? Que l’éthique collective apparente, dont nous nous habillons, ne vaut qu’en dehors de nos propres « trous noirs » personnels. A savoir dans les seules matières que nous avons accepté de percevoir !


A propos de l'auteur



Laisser un commentaire

Back to Top ↑
  • Connexion

  • Derniers articles