Notre dernier podcast

Voyager dans son espace-temps - 9 mars 2016

Billets edito18

Publié le 15 juillet 2012 0

Descartes était-il schizophrène ?

Comprendre la nature même de « l’esprit » humain et des processus qui le sous-tendent constitue une quête ancestrale. Nous pouvons même dire que cette recherche coïncide avec le développement de la philosophie, donc celui de la science occidentale. Au cours de cette quête, les plus grands penseurs (Platon, Aristote, Descartes, …), eux-mêmes encouragés par le mystère religieux, ont tous adhéré à cette apparente évidence d’une pensée humaine… immatérielle !

Antonio Damasio, un des leaders mondiaux en neurosciences, resté sous le joug de ce conditionnement cartésien, adhère à cette notion de l’esprit immatériel. Mais, imprégné par notre héritage scientifique d’un matérialisme 3D unique, il « croit » également que nos pensées et raisonnements seraient pilotés par nos cerveaux ! Pourtant, il n’en est rien : la fonction concernée par l’acte mental est issue d’une dynamique sonore, … de nature gazeuse ! En effet, le son écouté et parlé constitue en soi de l’interférence, de l’interaction sensorielle (de dynamique duale 2x3D), aérienne et biologique. La fameuse dualité corps-esprit, postulée par Descartes en 1641, était une intuition intéressante… mais erronée : la dualité fondamentale soutenant nos actes physiques et mentaux est de nature spatiale. Une dualité dynamique, entre ses deux expressions duales : l’une exogène, et l’autre endogène.

Au cours de cette nouvelle publication, NW Science vous propose de prendre conscience de cette erreur monumentale : aucun de nos actes, qu’il soit physique ou mental, ne peut échapper à sa matérialité. Notre enseignement culturel de l’immatériel est totalement erroné. Rappelons-nous également (publication 14) de cette erreur des neurosciences : l’activité physique ou mentale n’est pas pilotée par notre cerveau, mais par nos fonctionnalités neurosensorielles !

Chers lecteurs, veuillez noter qu’à partir de ce mois de juillet, nous faisons évoluer notre formule d’abonnement (active à partir de la publication 15) : tous les visiteurs ont accès gratuitement à l’ensemble des articles publiés. Seule la troisième partie de ces articles, à destination des plus passionnés, sera accessible via un modeste abonnement annuel de 9 Euro.

Merci pour votre fidélité, vos questions, et votre soutien.

NW Science, une science qui dérange.


A propos de l'auteur



Comments are closed.

Back to Top ↑