Notre dernier podcast

Voyager dans son espace-temps - 9 mars 2016

Billets edito19

Publié le 5 septembre 2012 0

Croire ou vivre sa vie, faut-il choisir ?

 

Après avoir dénoncé une certaine schizophrénie de notre science moderne (Cf. « Descartes était-il schizophrène ? »), NW Science vous emmène visiter les arcanes de notre dynamique mentale. « Par quel heureux hasard ai-je donc encore envie de poursuivre ce que je vis… maintenant ? » : voici une question capitale pour nos trop nombreux contemporains qui perdent régulièrement cette impulsion vitale… d’y « croire » !

Cette nouvelle et piquante publication concerne notre quotidien, et dévoile la nature de notre croire intime. Sans tabou, elle nous permet de ressentir et de comprendre que croire est une étape nécessaire vers une évolution mentale bien plus consciente. Tout droit issue de son activité multi-sensorielle, l’énergie mentale du « croyant » permet potentiellement une créativité… et une émotion sans pareils. Mais à une condition cependant incontournable : cette croyance doit rester créative, donc transitoire. Elle doit en permanence évoluer vers une conscience de la vie élargie. A défaut, cette croyance se figerait comme… les Tables de la loi. Face à ce risque d’inertie, il devient plus facile de comprendre pourquoi toute croyance collective est en soi incompatible avec quelque évolution individuelle que ce soit !

Notre exposé, si dérangeant soit-il, n’a pas pour objectif de stigmatiser les extrémismes du croire, ceux-là mêmes qui menacent le quidam d’une survie… en enfer. Cependant, il faut bien reconnaitre que les émotions les plus extrêmes de la vie, si exaltantes soient-elles, sont aussi les plus risquées. Nous les connaissons tous, des plus destructrices au plus enivrantes : vouloir mourir, tout laisser tomber, le blues, la joie, l’amour,… la passion (« Aimer à perdre la raison » - Louis Aragon).

En étudiant cette nouvelle publication, chacun pourra y trouver son compte, qu’il se prétende lui-même croyant ou simplement… incroyable !

NW Science, une science qui dérange.


A propos de l'auteur



Comments are closed.

Back to Top ↑