Notre dernier podcast

Voyager dans son espace-temps - 9 juin 2018

Billets no image

Publié le 4 janvier 2018 0

“Compétition”, une perte de notre Individuation

Le « monde du business » qui nous imprègne depuis que l’ingénieur Taylor insuffla une vision soit disant « scientifique » du management (et du travail), a peu à peu modifié nos réflexes sociaux et comportementaux. Voire cognitifs et intellectuels. Des réflexes devenus aujourd’hui, pour presque tous, « instinctifs » (au sens neurobiologique de H. Laborit). Des réflexes spontanés de « compétition limbique », conditionnant la quasi-totalité de nos interactions sociales (et publiques). Autrement dit nous avons « réussi » à nous imposer une culture sociétale essentiellement axée sur la concurrence, la rivalité et… la jalousie !

Pourquoi sommes-nous devenus à tous points de vue des « humains-rivaux » (dominés par nos réflexes animaux de « lutte »), de moins en moins portés vers l’humanisme ? Pourquoi devons-nous en permanence nous comparer, nous jalouser, nous « narcissiser », et exalter sans relâche nos émotions de consommateurs rivaux ? Mais, surtout, quelles conséquences désastreuses ce conditionnement social entraine-t-il pour nos vies quotidiennes ?

A force d’éducation compétitrice (fratrie, famille, clan, réseau, école, « société », …, amitié, amour, statut social, voire notoriété), nous devenons peu à peu des « impuissants de la vie intérieure ». Pourtant arrivés au stade « adulte », nous ne savons pas vraiment prendre conscience de qui nous devenons (en tant qu’humain). Nous sommes alors, pour l’essentiel, incapables d’individuation. Oui, à force de nous comparer, et souvent encouragés à nous copier, nous en oublions notre propre processus psychique « d’individuation ». Le seul développement personnel offrant une véritable « conscience personnelle » (via « aisance de soi », « confiance en soi » et « estime de soi »). Cette démarche intime, identifiée depuis les travaux de C. G. Jung, constitue en effet le seul processus de vie humaine capable de nous apporter un réel « développement de vie » (c.a.d « une meilleure vie »). A savoir une vie plus consciente, nous éloignant de la concurrence (à l’autre), et du stress (social), nous rendant plus apte à appréhender ce qui est bon pour tous (« nous-mêmes et « les autres ») !


A propos de l'auteur



Laisser un commentaire

Back to Top ↑
  • Accès libre Tipeee & NW Science Télécharger Acheter Télécharger
  • Connexion

  • Derniers articles