Notre dernier podcast

Voyager dans son espace-temps - 9 mars 2016

Publications Tablette candide

Publié le 26 novembre 2015 0

Candide, sa tablette et… la causalité !

Candide nous sommes au sortir du ventre maternel,… candide devrions-nous rester jusqu’à notre dernier souffle ? Parmi les multiples controverses « sociales & scientifiques » de notre société-business, nous sommes intrigués depuis la rentrée (des enseignés, enseignants… et parents) par une des plus dommageables tentatives d’aliénation de la population enfantine. Les tablettes, puis les ordinateurs, seraient-ils source de développement personnel ? A n’en pas douter beaucoup de parents, fiers d’exhiber « leurs starlettes », attendent de leurs progénitures un éveil culturel… qu’eux-mêmes n’ont pu vivre à leur âge. Mais les spécialistes « scientifiques », au sortir d’un diagnostic bien… empirique, et au sommet de leur incrédulité temporelle, ont déclaré que l’usage de la tablette « entrave la construction du principe de causalité et des premières notions de temps » !

Loin des brouhahas diffus générés par les lobbies et leur emprise technologique, NW Science explique en quelques pages, à qui veut bien s’aventurer vers plus de liberté… d’esprit, pourquoi tablettes et outils connectés de toutes sortes peuvent éventuellement devenir des outils d’appauvrissement comportemental & mental. Donc d’asservissement psychologique. Nous allons vérifier en quoi nos chers bambins risquent d’occulter une partie de leur potentiel social, et/ou leur confiance en eux-mêmes… pourtant de plus en plus nécessaire. Nous verrons également que nos chers ados peuvent en arriver parfois à renoncer aux pensées complexes, pour se replier sur des idées plus simples… parfois même simplistes. Des idées si chères aux manipulateurs de toutes natures (financiers, politiques ou religieux). Nous comprendrons aussi pourquoi certains jeunes ou adultes, démunis en expériences personnelles et esprit critique, au point de ne pouvoir développer assez d’estime de soi, laissent ponctuellement « libre cours » aux extrémités d’un suicide solitaire,… ou non.

Il semble urgent que parents et enseignants prennent plus conscience de cette nécessité absolue que représente pour leurs enfants la « maturation naturelle » de chacun de leurs niveaux neurologiques. En particulier le développement très progressif, mais « concret », des trois stades mentaux et cérébraux que doit investir chaque humain, depuis son stade fœtal… jusqu’à une autonomie plus « adulte ». Nous ne reviendrons pas ici sur les travaux réalisés et exposés par H. Laborit (Cf. publications antérieures). Par contre, il est indispensable que nous puissions comprendre pourquoi, directement reliées à nos trois « orientations temporelles », nos « mémoires causales » ne peuvent s’exprimer qu’au travers de « vraies » expériences personnelles. A savoir des expériences vécues et… assumées ! 

ARTICLE 33-1
ARTICLE 33-1
ARTICLE 33-1(2).pdf
414,3 KiB


A propos de l'auteur



Laisser un commentaire

Back to Top ↑